21 juillet 2017

Notre team

Nos ambassadeurs Français

  • icon
Nicolas LUQUE

Nicolas LUQUE

Vendeur Technicien Cycle
Métier
Vendeur Technicien Cycle
Nombre de vélos et modèles
Impulse 26 (Trial) / Cube Stereo C62 (Enduro) / Cube Two 15 (DH)
Discipline(s) pratiquée(s)
Enduro, DH, Trial (discipline historique, pratiquée désormais de manière occasionnelle pour le plaisir)
Nombre et durée de sorties par semaine
2 sorties/semaine : 1 en Enduro et 1 en DH
Pratiquant depuis
2 ans pour l’Enduro / 7 ans pour la DH / Depuis l’âge de 7 ans pour le Trial
Pilote / Cycliste préféré
Ot Pi
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Le vélo représente une très grosse partie de ma vie, tant privée que professionnelle puisque j’en ai fait mon métier. Très tôt j’ai attrapé le virus de la compétition, d’abord en Trial, puis ces dernières années en DH et en Enduro.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Je suis venu au vélo par le Trial. Mon père pratiquait la moto Trial et m’a transmis sa passion pour ce sport même si j’ai opté pour la version sans moteur ! J’ai tout de suite accroché et assez vite, j’ai obtenu de bons résultats. L’aisance acquise sur le vélo grâce au Trial et la recherche de nouvelles sensations m’a naturellement conduit à me tourner vers la DH et l’Enduro.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Le meilleur, sans hésitation, est mon titre de Champion de France Trial en 2007 ! Le pire ? Une grave blessure aux ligaments croisés survenue lors d’une chute sur une compétition à la fin de saison 2008. Cela m’a stoppé dans mon élan et après ça je n’ai jamais vraiment repris la compétition comme avant.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Le partage de notre passion commune pour le cyclisme, dans un échange que j’espère fructueux tant pour Probikeshop que pour moi !

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Réaliser une belle vidéo mêlant Enduro, DH et Trial dans les environs de Carcassonne afin de remercier mes partenaires dont Probikeshop.

Raphaël GAUDIN

Raphaël GAUDIN

Étudiant
Métier
Étudiant en Commerce du Sport (chez Probikeshop !!)
Nombre de vélos et modèles
DH Radon Swoop 200 2016 – Enduro Electrique Lapierre AM600 Carbone – Dirt Dartmoor Two6Player 2017 montage à la carte
Discipline(s) pratiquée(s)
DH – Freeride – Enduro – Dirt
Nombre et durée de sorties par semaine
1 sortie DH par week-end / 1 à 2 sorties dirt ou enduro en semaine
Pratiquant depuis
5 ans pour la DH / 1 an pour l’enduro / 3 mois pour le dirt
Pilote / Cycliste préféré
William Robert !!!!!!!
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

J’organise ma vie en fonction du vélo ! À tel point que j’ai décidé de poursuivre mes études dans le commerce du sport. En semaine, après le boulot, je profite du beau temps pour aller décompresser en dirt ou en enduro. L’hiver arrive, tant mieux, car Weride aussi ! Sinon le week end, c’est sortie DH obligatoire…

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Dès mon plus jeune âge, j’ai été attiré par les sports de glisse, quels qu’ils soient. La DH, avec toute l’adrénaline qu’elle procure, a très vite occupé une place de choix !

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Je n’ai pas vraiment de meilleur souvenir mais de manière générale, ce que je préfère dans ce sport, ce sont les week-ends de ride entre potes.
Pour le pire, je pense direct à ma première «  »vrai blessure » » en vélo, un fracture du Radius en Février cette année, suite à une mauvaise chute en freeride. 2 mois et demi de plâtre, 4 mois sans vélo, j’ai cru devenir fou dans mon canapé devant Netflix ! Mais bon, 1 fracture en 6 ans de pratique, je pense m’en tirer relativement bien !

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

C’est ma deuxième année en tant qu’ambassadeur Probikeshop, et c’est quelque chose de très important pour moi. Cela m’a permis de pouvoir allier ma passion à mon métier, puisque je viens d’intégrer la société pour mes études en alternance.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

J’en ai beaucoup trop d’idées dans ma tête en ce moment !! Le problème, c’est que les voyages, les tricks et les énormes sessions entre potes se bousculent dans ma tête … Je crois bien que je vais devoir combiner les 3 :p

Alexis RIGHETTI

Alexis RIGHETTI

Rider
Métier
Directeur régional dans la publicité
Nombre de vélos et modèles
1 Demo 8 s-works / 1 santa cruz V10 carbone
Discipline(s) pratiquée(s)
Vélo de montagne, freeride
Nombre et durée de sorties par semaine
1 sortie par semaine d’environ 8 heures
Pratiquant depuis
25 ans
Pilote / Cycliste préféré
MacAskill
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

C’est le point de conjonction de plusieurs passions : la montagne, le sport extrême et la vidéo.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Au début j’étais plutôt skieur de pentes raides. Peu à peu, je me suis mis à pratiquer le vélo de la même façon qu’on pratique le ski « freeride », avec l’objectif de réaliser une ligne de descente en haute montagne. Maintenant, je pratique beaucoup plus le vélo que le ski, voire le vélo à la place du ski, en hiver, sur des sommets enneigés !

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Le meilleur souvenir est la descente à VTT du Pic Carlit, un sommet majeur des Pyrénées, à 2900 m, jamais descendu. Car d’en bas, cela semblait strictement impossible d’y mettre une roue… La sensation d’accomplissement a été totale, avec en plus des conditions au top à la toute fin de l’automne ! Le pire : un hiver où je me suis fait prendre en vélo en pleine montagne par la nuit, dans la neige qui s’enfonce jusqu’à la taille, avec des températures de -40°C, plus de batterie sur les téléphones et des heures de galère épuisantes… J’ai failli y rester ce jour là !

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

La fierté de représenter officiellement un shop où j’ai passé des dizaines de commandes de pièces ces dernières années, en tant que simple client !

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Il est secret, pour des raisons d’exclusivité. Mais j’en ai plusieurs….

Théo DAUMAS

Théo DAUMAS

Étudiant
Métier
Étudiant
Nombre de vélos et modèles
3 vélos: un Dirt, un Route et mon vélo principal d’enduro : Yéti SB5.5
Discipline(s) pratiquée(s)
Enduro
Nombre et durée de sorties par semaine
3 sorties environ
Pratiquant depuis
Depuis 13 ans
Pilote / Cycliste préféré
Josh Brycland, ou Loic Bruni !
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Une grande place, je m’entraîne beaucoup l’hiver pour préparer toutes les courses de la saison, je ne coupe jamais vraiment. Quand je suis à l’ecole ou en entreprise ça reste un sujet principal puisque je fais des études de commerce dans le sport et je travail en alternance chez Time Sport.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Tout d’abord avec mon père en Bretagne ou je découvre le plaisir de la randonné en vélo. Puis bien plus sérieusement dans mon premier club de vélo, le VSCB, ou je commence le Trial puis la Descente. C’etait la meilleure formation posssible pour faire de l’enduro ! Aujourd’hui je le sent à l’aise dans cette discipline qui alie l’endurance, la technique mais surtout la découverte de lieux incroyables.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Mon meilleur souvenir, la première fois que j’ai posé mes fesses dans le télésiège à Whistler. C’était un rêve, j’ai hâte d’y retourner.
Mon pire souvenir, au Chili en 2016, je tombe en spéciale sur un passage engagé en bord de falaise. Je tape le guidon sur un rocher à gauche tombe 2 mètres plus bas dans les cactus… J’ai mis 15 minutes à me sortir de la situation avec un doigt cassé.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Je suis super content de continuer l’aventure une année de plus, l’équipe est géniale et Probikeshop c’est le site internet qui me sauve la vie au moins 10 fois par ans, merci les livraisons express 😄

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Retourner à Whistler, mais surtout continuer à progresser en compétition comme cette saison. C’est vraiment cool de voir que les efforts et le travail paie !

  • icon
François LAMIRAUD

François LAMIRAUD

Conseiller Technique Sportif
Métier
Conseiller Technique Sportif
Nombre de vélos et modèles
4 (route, piste, VTT XCO, Fatbike)
Discipline(s) pratiquée(s)
Route et VTT
Nombre et durée de sorties par semaine
2 à 3 de 1h30 à 3h
Pratiquant depuis
1996
Pilote / Cycliste préféré
Pas un en particulier mais plutôt un rouleur/baroudeur (alez Jacky Durand si tu insistes !)
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

C’est une passion et le fil conducteur pour rester bien dans mon corps et dans mon esprit.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

C’est en voyant passer Miguel Indurain, posé sur sa machine futuriste lors du CLM du Tour de France 1995, que je suis tombé sous le charme du cyclisme…

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

J’ai pas mal de bons souvenirs, collectifs et individuels. C’est dur de choisir parmi toutes les aventures. J’ai adoré courir les poursuites par équipe sur piste où chacun se met au service du collectif. Si je dois n’en retenir qu’un seul, c’est le jour de mon record de l’Heure à Aguascalientes, au Mexique. Je m’étais préparé un an pour ça.
Le pire… je crois que c’est quand tu es congelé sur le vélo, ça arrive souvent mais on oublie vite !

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

C’est un moyen de partager ma passion, de rencontrer des pratiquants et de véhiculer une image positive et fun du cyclisme.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Faire le Titan Désert VTT

Laurie BERTHON

Laurie BERTHON

Soldat
Métier
Soldat
Nombre de vélos et modèles
3 vélos de piste LOOK 1 vélo de route LOOK et 1 vélo de route FOCUS (équipe DNbiofrais)
Discipline(s) pratiquée(s)
Piste et route
Nombre et durée de sorties par semaine
10 sorties pour les grosses semaines (piste et route)
Pratiquant depuis
L’âge de 5 ans
Pilote / Cycliste préféré
Benjamin Thomas
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

C’est ma passion et j’ai aussi la chance que ce soit mon métier.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Je baigne dans le vélo depuis toute petite avec deux parents cyclistes.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Quand j’ai passé la ligne d’arrivée des Championnats du Monde et que j’ai réalisé que j’étais 2e.
Le pire: une grosse chute sur piste.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Faire partie d’une même TEAM composée d’athlètes de niveaux variés, de disciplines différentes et de partager la même passion.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Acheter un GRAVEL électrique. 😅

Coline CLAUZURE

Coline CLAUZURE

Étudiante
Métier
Étudiante
Nombre de vélos et modèles
3 vélos : un Focus Raven Max, un Focus O1E, et un stevens
Discipline(s) pratiquée(s)
Xco, xce, route et cyclo cross
Nombre et durée de sorties par semaine
Environ 5 à 6 sorties, de 1 à 4h
Pratiquant depuis
15 ans
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Une grande place, c’est mon quotidien.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Mes grands parents sont les présidents de mon club donc toute petite ils m’ont mis dedans.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Championnat de France xce 2018
Je n’ai pas de pire souvenir.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Représentation d’une marque qui nous fait confiance.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Podium au championnat du monde xce


Nos ambassadeurs Espagnols

  • icon
Fabián CARMONA

Fabián CARMONA

Professeur d’EPS
Métier
Professeur d’EPS
Nombre de vélos et modèles
1 vélo, un Trek Speed Concept
Discipline(s) pratiquée(s)
Triathlon
Nombre et durée de sorties par semaine
3 – 4 sorties (1h30 à 4h)
Pratiquant depuis
1992
Pilote / Cycliste préféré
Peter Sagan
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Pratiquement, depuis les débuts, ma vie a toujours été liée au vélo.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Depuis que j’avais 3 ans et qu’on m’a offert mon premier vélo, je n’ai jamais arrêté de pédaler.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Le meilleur souvenir fut de remporter la Coupe Catalane BTT dans la catégorie des cadets.
Le pire, les chutes.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Pour moi, c’est une excellente occasion de faire partie de l’équipe Bikeshop. C’est, avant tout, de l’entre-aide afin de nous faire connaître dans le monde du sport.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

L’IRONMAN en Autriche (2019).

Alberto MURILLO

Alberto MURILLO

Consultant
Métier
Consultant
Nombre de vélos et modèles
1 vélo, un Orbea Rallon R4
Discipline(s) pratiquée(s)
Enduro (avec une petite touche de Freeride et Trial)
Nombre et durée de sorties par semaine
1 sortie, le dimanche, de 4h à 5h normalement
Pratiquant depuis
1978, j’avais 3 ans et un tricycle, ha ha … ou 1991 avec les premiers VTT qui sont arrivés en Espagne.
Pilote / Cycliste préféré
Brett Tippie. Il s’est fait des sacrées descentes, j’aurais bien aimé pouvoir faire de même. En plus il est super sympa et déconneur.
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Il faut réussir à faire matcher compétition, travail et famille. Un équilibre pas simple à trouver, mais très sain.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Depuis que je me souviens, j’ai toujours eu un vélo. J’ai toujours aimé faire du vélo. De la classique BH des années 70 – 80 au vélo d’Enduro, en passant par toute la gamme des VTT. Le vélo est pour moi synonyme de liberté, de nature et de défis constants à surmonter et le prétexte idéal pour sortir avec des amis et s’amuser en montagne.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

J’ai beaucoup de bons souvenirs, mais comme je suis bien obligé d’en choisir qu’un : alors, je dirais il y a quelques années, le jour où je suis arrivé au Puigmal (2913 m, dans les Pyrénées) avec le vélo à l’épaule, après avoir surmonté de terribles rafales de vent, survécu à un froid de canard et tout ça dans des conditions de visibilité nulle (franchement, quel jour on avait choisi pour la sortie !!). La descente qui en est suivi jusqu’au sanctuaire de Nuria et Queralbs fut vraimen épique.
Le pire souvenir est une chute dans laquelle je me suis tordu le cou et j’ai eu un pincement qui m’a déclenché une douleur terrible au bras. Je pensais l’avoir cassé en deux. À ce jour, j’ai encore les séquelles de cette chute sur mon dos. C’est dur, mais bon, c’est bien pour cela que l’on dit que c’est un « sport à risque », ah ah ah…

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Une opportunité pour moi de rencontrer d’autres « fous » comme moi et de partager ma passion. À travers mes photos et vidéos publiées dans les réseaux sociaux j’essaie de transmettre l’essence pure et les sensations du VTT Enduro, une manière très particulière de concevoir le cyclisme et la montagne.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Un voyage épique dans un des paradis de l’Enduro que la planète nous met à disposition. Que ce soit proche ou bien dans l’autre coin du monde : les Pyrénées, La Palma (aux Îles Canaries), Madère, Canada, Utah… Qui ne demande rien, n’a rien… comme on dit ! Et, si le voyage se fait avec un bon groupe de potes, alors là c’est le top du top !

  • icon
Paula ROSSELLO

Paula ROSSELLO

Consultante en finance
Métier
Consultante en finance
Nombre de vélos et modèles
1 vélo, un Cannondale Supersix Evo
Discipline(s) pratiquée(s)
Cyclisme sur Route
Nombre et durée de sorties par semaine
3 fois par semaine. En semaine des sorties de 1h30 à peu près, et les weekends des sorties plutôt de 3h à 4h.
Pratiquant depuis
2015
Pilote / Cycliste préféré
Si je devais choisir qu’un, je dirais Joseba Beloki, non seulement pour ses qualités en tant que cycliste, mais aussi parce qu’il m’a toujours donné des très bon conseils et qu’il est devenu un grand ami.
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Pour moi, faire du vélo est un mode de vie. Il ne s’agit pas seulement de s’entraîner ou de se dépasser soi-même km après km. Le cyclisme est le prétexte idéal pour partager des bons moments avec des collègues qui, avec le temps, sont devenus des piliers essentiels de ma vie.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Tout a commencé avec le RPM, ça me plaisait beaucoup. Un jour, je me suis dite : « tu es comme un hamster, mais à vélo ! Pourquoi ne pas essayer le vélo dehors ? Je me suis achetée un vélo de Route et depuis ce jour-là, je n’ai jamais arrêté de pédaler.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Mon meilleur souvenir à vélo a eu lieu le 14 mai 2016, le jour où j’ai participé au Mussara. Quand j’ai vu la ligne d’arrivée j’ai sursauté de joie ! Je ne pouvais pas croire que je venais de parcourir 98 km, seulement 8 mois après avoir acheté mon premier vélo de Route. Je savais que tout était possible avec de l’effort et du dévouement, mais quand même !
Malheureusement, quelques secondes plus tard, j’ai vécu le pire moment à vélo : une motocyclette de l’organisation a franchi la ligne d’arrivée et m’a frappée. J’ai fait une violente chute. Et je me souviens que pendant les millisecondes où je tombais, j’ai pensé aux personnes les plus importantes de ma vie. Cela a changé ma façon de penser et d’agir. Depuis, j’essaie de ne rien laisser pour demain, je fais au mieux pour vivre le moment présent. J’essaie de vivre sans contraintes et de profiter au maximum.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Le programme #Bikeshopaddict c’est l’occasion de rencontrer et de s’unir à d’autres pratiquants de vélo du monde entier pour s’enrichir et partager notre passion.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Finir la Marmotte, aux Alpes.

  • icon
Fernando CASTRO

Fernando CASTRO

WheelBuilder et dessinateur
Métier
WheelBuilder et dessinateur
Nombre de vélos et modèles
2 vélos, Santa Cruz Bronson et Lapierre DH757
Discipline(s) pratiquée(s)
Enduro et DH
Nombre et durée de sorties par semaine
Tous les weekends, des sorties de 4h en moyenne ou bien je passe la journée à La Pinilla.
Pratiquant depuis
1991
Pilote / Cycliste préféré
Cédric Gracia
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Le vélo est mon style de vie, tout tourne autour du vélo pour moi.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Depuis très jeune, je me déplaçais tout le temps à vélo. Ensuite, j’ai découvert que l’on pouvait faire de la descente, dans des parcours techniques ; et même voyager à vélo pour découvrir des lieux formidables et faire des rencontres extraordinaires.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

J’ai beaucoup de souvenirs de mes voyages à vélo : franchir les 5000 m d’altitude dans les Andes, descendre des sentiers de 50 km depuis les Andes jusqu’à la mer…
Mauvais souvenirs : me retrouver à l’hôpital plusieurs fois à cause de chutes, mais cela fait partie du métier, celui qui ne tombe pas n’apprend pas.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

C’est une très bonne occasion pour faire connaître ce sport et de motiver d’autres personnes à le pratiquer et à l’apprécier comme nous le faisons.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Continuer à voyager, retourner dans les Pyrénées et peut-être aller dans les Alpes et bien sûr poursuivre mon projet de roues à la carte chez WaikyWheels.


Nos ambassadeurs Italiens

  • icon
Enrico DI SANTO

Enrico DI SANTO

Manager Social Media / SEO
Métier
Manager Social Media / SEO
Nombre de vélos et modèles
1 Salsa Fargo et 1 Giant tcr advanced
Discipline(s) pratiquée(s)
Cyclisme sur Route
Nombre et durée de sorties par semaine
5 / 6 sorties
Pratiquant depuis
18 ans
Pilote / Cycliste préféré
Pantani
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Un rôle essentiel ! C’est mon thérapeute, toujours là pour moi, pour m’aider à me confronter à mes problèmes et m’aider à aller de l’avant.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Ma passion est née quand je regardais les premières compétitions de Marco Pantani à la télé avec mon grand-père. J’avais vu en lui et en ce sport quelque chose de poétique, fatigant certes, mais magique.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Mon meilleur souvenir est le voyage en Islande (tente et vélo). Cette expérience magique restera gravée à jamais dans ma mémoire. Le mauvais moment est celui que je vis en ce moment (en raison d’une mononucléose et une infection par cytomégalovirus). Toute ma session est annulée après des mois et des mois de sacrifices. Encore quelques mois d’arrêt forcé, mais j’espère pouvoir reprendre les entraînements bientôt.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Il signifie beaucoup pour moi, notamment une chose en particulier : le fait de pouvoir partager ma passion pour ce sport magique, même n’étant pas un phénomène de renommée, je suis la preuve que des belles choses peuvent arriver à tout le monde finalement…

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

J’ai plein de défis et de rêves : Italy Divide en VTT, Race Across Italy, Northcape4000, Tuscany Road et bien d’autres encore…

  • icon
Giovanni PROSPERI

Giovanni PROSPERI

Entrepeneur
Métier
Entrepeneur
Nombre de vélos et modèles
5: Course Racing, Course Vintage, VTT, Cyclocross, vélo fixie
Discipline(s) pratiquée(s)
Vélo de Course
Nombre et durée de sorties par semaine
6/7 sorties de ca. 5h
Pratiquant depuis
2 ans
Pilote / Cycliste préféré
Gino Bartali
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Le vélo joue un rôle primordial dans ma vie.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Un jour que je m’ennuyais, j’ai vu mon vieux vélo, j’ai fait un tour avec et je suis tombé amoureux !

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Mon meilleur souvenir : la première fois que je suis arrivé jusqu’à la mer à vélo. Je n’a pas de mauvais souvenirs, même pas les chutes.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Une belle récompense pour le travail accompli.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

L’Adriatic Marathon, une compétition ultracycling de 1200 km.

Alessandro AVIGLIANO

Alessandro AVIGLIANO

Pro rider VTT
Métier
Pro rider VTT
Nombre de vélos et modèles
5 vélos, mais j’utilise généralement deux: le Propain Spindrift et le Propain Rage Carbon
Discipline(s) pratiquée(s)
Enduro/Freeride et Downhill
Nombre et durée de sorties par semaine
6 sorties par semaine de 4h
Pratiquant depuis
Dès 2013
Pilote / Cycliste préféré
Aaron Gwinn
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

La première place… C’est la première chose à laquelle je pense quand je me réveille le matin et la dernière qui m’occupe l’esprit quand je vais me coucher.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

À peine né, j’avais déjà eu en cadeau mon premier vélo ; mais mes passions étaient le rugby et les arts martiaux. En 2012, un ami m’a fait essayer un VTT de Downhill et depuis je ne suis plus jamais redescendu de la selle…

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Chaque jour est mon plus beau souvenir. Chaque jour je découvre des nouveaux lieux, je rencontre des nouvelles personnes, des paysages magnifiques et je vis sensations indescriptibles. Le pire souvenir est quand je me suis cassé quelques os à vélo… Ah ah !

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Une opportunité de développement formidable. Une grande entreprise qui aide un athlète est la plus belle des opportunités pour lui afin d’aller encore plus loin. Bien évidemment, s’il sait bien la saisir…

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Mon rêve est de gagner toutes les compétitions les plus importantes du monde ! Alors, il faut que je vous laisse et que j’aille rouler de suite… Ah ah ah !

  • icon
Simone MESCOLINI

Simone MESCOLINI

Employé
Métier
Employé
Nombre de vélos et modèles
3 vélos : Cannondale Evo Hi-Mod Team, Cannondale Scalpel et Cannondale Flash 26″
Discipline(s) pratiquée(s)
Route, VTT et bientôt Gravel 😉
Nombre et durée de sorties par semaine
4 / 5 sorties
Pratiquant depuis
Je roule depuis toujours. Quand j’étais petit pour le plaisir ; quand j’étais adolescent le vélo était le meilleur moyen de transport et aujourd’hui le cyclisme est ma passion.
Pilote / Cycliste préféré
Vincenzo Nibali
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Juste après la famille et le travail. Et si un jour, le vélo devient ma profession il n’occupera plus la troisième place.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

J’ai toujours eu un certain intérêt pour le vélo et le cyclisme mais je ne l’ai pas forcément cultivé. J’ai commencé à faire quelques sorties en VTT sans prétention et, peu à peu, j’ai commencé à chercher à augmenter la difficulté pour me défier et voir jusqu’au je pouvais aller. Et là, la passion pour le cyclisme m’a vraiment absorbé. J’ai eu la chance de trouver une excellente compagnie et depuis je n’ai plus arrêté de rouler.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Mon meilleur souvenir est une sortie au Mortirolo avec un ami qui n’est plus parmi nous malheureusement. Je n’a pas de mauvais souvenirs. Il faut toujours voir le meilleur en chaque sortie. Même la sortie la plus nulle ou la moins amusante a quelque chose de positif à nous apporter.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

C’est une super opportunité de développement. Ce n’est pas tous les jours que je peux collaborer avec une entreprise de ce calibre et être en contact avec des interlocuteurs si professionnels. Ça me motive et me pousse à produire des contenus toujours meilleurs et originels.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

En ce moment, je suis à fond sur le Gran Fondo de Rome, avec l’espoir de récolter les fruits de mes entraînements de cet été et de réussir à faire un beau reportage photo sur l’événement. En 2019, j’espère passer beaucoup de temps dans les Dolomites. 🙂

  • icon
Enrico FERRARI

Enrico FERRARI

Employé dans le commerce
Métier
Employé dans le commerce
Nombre de vélos et modèles
5 vélos: Cinelli Strato Faster, Cinelli Vigorelli, Cinelli Vigorelli Steel, Cinelli Tutto et Cannondale Flash 29
Discipline(s) pratiquée(s)
Fixie, Route et VTT
Nombre et durée de sorties par semaine
3 sorties de 1h30
Pratiquant depuis
2011
Pilote / Cycliste préféré
Pantani / Sagan
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Le vélo n’occupe pas la première place, simplement parce que ce n’est pas mon travail ; mais de toute façon il occupe une place très importante dans ma vie. Le vélo me permet de m’amuser, de me décontracter, de me détendre et de rester en forme.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Ma passion est née par nécessité. Je pratiquais le patinage de vitesse au niveau national et international. Pendant les jours pluvieux d’hiver je ne pouvais pas m’entraîner avec les patins, alors comment faire ?
La solution a été de monter sur un VTT de 1992, d’aller rouler pendant 1h30 à toute allure ! Je partais de la maison tout propre, et je rentrais recouvert de boue et m’étant amusé comme un enfant. Bref, ma passion pour les 2 roues est née simplement avec l’envie de m’amuser.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

J’ai plein de beaux souvenirs à vélo : dès premières randonnées en VTT aux amitiés qui se sont forgées grâce au vélo. Les plus beaux souvenirs sont liés à la Team Dafne Fixed et à la participation au Red Hook Crit (à savoir la Coupe du Monde des vélos à pignon fixe) à Barcelone, Londres et Milan.
Les éditions de Barcelone (2016) et de Londres (2017) du Red Hook Crit sont souvenirs indélébiles : les émotions, l’amusement, l’adrénaline et les sensations ressenties en compétition.
Le pire souvenir est lié à une chute pendant la Fiorino Crit (octobre 2015). C’était l’expérience la plus horrible de ma vie. À trois virages de l’arrivée, nous étions trois à nous disputer la victoire. L’envie de gagner était trop forte. J’étais entré dans un des virages en roulant très vite, afin de sortir en premier et tenter de remporter la victoire.
Mais la vie ne se déroule pas toujours comme on l’avait prévu. Je suis tombé par terre à cause de la grande vitesse et de l’humidité sur le passage piéton proche du virage.
Résultat ? Casque cassé, phalange de la main gauche cassée, déchirure musculaire sur l’avant-bras, opéré d’urgence et des mois de rééducation ensuite. Je ne savais si je pourrais remonter sur un velo après cet accident. Mais je suis de nouveau en selle avec l’enthousiasme et l’envie de m’amuser, comme avant.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Il signifie la passion et l’amour pour le cyclisme. C’est une bonne occasion pour moi, sur le plan personnel et sur le plan sportif. C’est important pour moi d’être soutenu et stimulé par ce partenariat avec Probikeshop. Je suis enthousiaste et fier de faire partie de ce projet. Je voudrais donner et transmettre tout mon amour pour le sport et le cyclisme, partager la passion et l’expérience acquises pendant de longues années de compétitions et randonnées, nourrir l’envie de la compétition et montrer qu’il est possible de prouver sa valeur tout en respectant ses adversaires.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Je suis un rêveur, j’aime un peu tout dans la vie et j’ai tellement de rêves à accomplir, peut-être trop d’ailleurs… J’espère que l’année 2019 va être pleine d’amusement et d’événements. Je voudrais participer à plusieurs compétitions de différentes disciplines (VTT, fixie, vélo de route, travelling). J’espère avoir plus de temps libre pour m’entraîner et être plus compétitif que jamais. Mon défi personnel est devenir un ultracycliste…



Nos ambassadeurs Team Staff

Serge MALEYSSON

Serge MALEYSSON

Conseiller technique
Métier
Conseiller technique
Nombre de vélos et modèles
4 – BTWIN ULTRA CF 740 – BTWIN ULTRA CF 940 – FOCUS IZALCO MAX – WILIER TRIESTINA CENTO 10 AIR – VTT ROCKRIDER XC PRO
Discipline(s) pratiquée(s)
Route
Nombre et durée de sorties par semaine
5 à 6 sorties de 1H30 à 10H suivant périodes et programme d’entrainement (entre 17000 et 20000km/an)
Pratiquant depuis
Depuis l’âge de 10 ans soit 1974 !
Pilote / Cycliste préféré
Greg Lemond
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

La 1ère après la famille.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

À l’âge de 10 ans quand je suivais le Tour de France de Bernard Thevenet l’oreille collée à la TSF, puis je partais refaire l’étape sur mon petit vélo…

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Avoir boucler les classiques Pro Tour, le Tour du Mont Blanc 2018 pour les meilleurs, et le pire sont les accidents ou chute avec 6 mois de soins et d’indisponibilités (fractures…) pour certains…

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Représentation de l’enseigne, donner envie aux clients, tests et remontées infos produits, communication… Partager son plaisir de rouler.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Poursuivre dans l’Ultra éventuellement, traversée des Alpes et des Pyrénnées… Bref me faire plaisir sur le bike.

Romain FILINTO

Romain FILINTO

Développeur Web
Métier
Développeur Web
Nombre de vélos et modèles
Un vélo route Viper et un VTT Kona process 153 cr/dl
Discipline(s) pratiquée(s)
Enduro
Nombre et durée de sorties par semaine
2/3 sorties 10h
Pratiquant depuis
10 ans
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Mon vélo prend une place énorme dans ma vie surtout en période de préparation pour des longues courses !

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Ma passion est née avec l’arrivé de mon premier vrai vélo, c’était un vélo de xc qui m’a fait découvrir le monde du VTT.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Je dirais ma participation à la Transvésubienne, faire une traversée et non une boucle rend la chose vraiment magique !

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Ce fût vraiment une chance d’avoir ce partenariat ! Cela va m’aider à vivre ma passion tout en la partageant avec les autres !

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

J’ai pas mal d’envies et d’évènements qui me trotte dans la tête comme par exemple de faire le tour du Mont Blanc à VTT, faire une saison complète en Enduro Series, refaire une Epic Enduro, participer au Raid de la Meije… Bref il va falloir choisir pour la saison prochaine. 🙂

Kevin RAYMOND

Kevin RAYMOND

Conseiller technique (sav)
Métier
Conseiller technique (sav)
Nombre de vélos et modèles
3 : Santa Cruz Nomad 4 / Haibike Fullseven 9.0 / Commencal Absolut
Discipline(s) pratiquée(s)
Enduro / Descente / Dirt
Nombre et durée de sorties par semaine
2 par semaines et environ 2 à 3 heures
Pratiquant depuis
+10 ans
Pilote / Cycliste préféré
Loïc Bruni
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

La place principale.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

J’ai toujours fait un peu de vélo dans mon coin et de belles rencontres m’ont fait accroché à ce sport. Je me suis ensuite orienté vers la DH car je suis à la recherche de vitesse et de sensations. Et la montée c’est pas mon truc ^^ !

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Je n’ai pas de meilleur souvenir mais toutes les sorties de ride entre potes avec une bonne bière à la fin est un bon souvenir.
Je n’ai pas vraiment de pire souvenir si ce n’est un petit allé à l’hosto pour une épaule en vrac mais ça fait partie du jeu.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Ce partenariat est pour moi basé sur l’échange, faire découvrir le vélo et notre marque ainsi que fédérer. Pour moi ce partenariat est un échange de bon procédé, Probikeshop me permet de rouler alors je représente la marque lors de mes sorties et sur les réseaux sociaux.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

J’aimerais revenir dans la compétition (enduro).

Loïc BLOCQUET

Loïc BLOCQUET

Rédacteur Web
Métier
Rédacteur Web
Nombre de vélos et modèles
Deux, un Planet X RT-57 et un Ridley Helium SLX
Discipline(s) pratiquée(s)
Le vélo de route
Nombre et durée de sorties par semaine
Entre 2 et 4 sorties quand c’est possible
Pratiquant depuis
2003
Pilote / Cycliste préféré
Robbie McEwen
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Le vélo occupe une place très importante dans ma vie. C’est un peu comme un fil rouge. Jusqu’à aujourd’hui, il a dicté mes choix professionnels tout d’abord en étant journaliste sportif et maintenant en étant rédacteur web à Probikeshop.
Enfin, si je ne suis pas sur mon vélo, j’ai besoin de rester en contact avec cet univers.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

C’est une histoire qui a commencé avec mes grands-parents. Ils m’amenaient régulièrement sur les routes du Tour en Juillet ou alors on le regardait devant la télévision. Je demandais également à mes parents de m’acheter Vélomag. J’étais attiré par ce sport sans vraiment savoir pourquoi, jusqu’au Tour de France 2003. Le duel Armstrong-Ullrich, la chute de Beloki, la clavicule d’Hamilton, la victoire de Jean-Patrick Nazon sur les champs… bref une passion est née. En août 2003, j’ai mon premier vélo de route et depuis je ne l’ai jamais lâché. Enfin, je me suis vite rendu compte que c’était un moyen rapide pour s’évader et se sentir « libre ».

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Mon meilleur souvenir est certainement ma première montée du Mont Ventoux. Habitant à 20 kilomètres du pied, c’est un sommet qui me fascinait et à l’occasion d’une étape du Dauphiné-Libéré en 2005 qui arrivait en haut, j’y suis monté, bref un grand moment.
Mon pire souvenir est une blessure au genou qui m’a éloigné du vélo pendant quelques mois, mais d’un côté elle m’a permis d’ouvrir les yeux sur ma pratique du cyclisme. Depuis cette période j’ai délaissé le côté performance pour le plaisir uniquement.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Le partenariat #IamProbiker est une chance incroyable pour partager ma passion avec des personnes aussi passionnées que moi. C’est également, le moyen d’échanger et de découvrir des pratiques qui sont éloignées de la mienne.
C’est aussi le moyen de véhiculer l’image d’une entreprise de passionnés et de participer à la visibilité de Probikeshop.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Des rêves et des défis, j’en ai quelques uns, mais ceux qui me semblent réalisables dans un futur proche c’est de participer à la Cape Epic et à la Cape Argus en Afrique du Sud afin d’enfin découvrir ce pays en vélo après l’avoir sillonné en voiture.

Xavier BERTHON

Xavier BERTHON

Cariste réception
Métier
Cariste réception
Nombre de vélos et modèles
1 Giant Tcr Advenced / 1 Look / 2 cross
Discipline(s) pratiquée(s)
Route / Cyclo-cross / Piste / VTT
Nombre et durée de sorties par semaine
5 sorties / semaine de 2 à 4h
Pratiquant depuis
1976 (première licence FFC)
Pilote / Cycliste préféré
Quentin Lafargue
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

J’ai construit ma vie autour du vélo.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

À l’age de 12 ans je sprintais déjà sur les chemins de Bourg d’Oisans avant d’assister au passage du Tour de France au col de Lautaret.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Une victoire sur route à Bellignat en 2012, en deuxième catégorie FFC .
Et le pire, suite à une chute le 1er mai 2017 lors d’une course sur route à Vénissieux, avec à la clé une fracture de la clavicule.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Une marque de confiance et une reconnaissance de Probikeshop.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Une belle saison en Cyclo-cross et sur route sur les championnats masters.

Damien BELLI

Damien BELLI

Manager service expédition
Métier
Manager service expédition
Nombre de vélos et modèles
1 route Factor O2 / 1 VTT semi-rigide générique
Discipline(s) pratiquée(s)
Route / Cross-crounty
Nombre et durée de sorties par semaine
2 à 3 fois par semaine / De 2 à 4 heures par sortie
Pratiquant depuis
Première licence route FFC en 1997 (8 ans)
Pilote / Cycliste préféré
Marco Pantani
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Que je pratique, ou moins selon les périodes, le vélo reste toujours mon leitmotiv, une passion inaltérable déclinée sous toutes ses formes, les compétitions à la tv, le matériel, les contenus sur les réseaux sociaux etc. Cette passion ne m’a jamais quitté et ne me quittera sûrement jamais.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

À l’âge de 7 ans, je suis allé voir un contre-la-montre du Tour de France 1997, J’ai vu passer Jan Ullrich, Marco Pantani et j’en passe. La ferveur, l’atmosphère et l’impression que m’ont laissé ces champions sur leur passage m’ont subjugué. 3 semaine plus tard, j’étais licencié en pupille et je terminais 7e de ma première course.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Je parlerais plutôt de meilleur(s) souvenir(s), à savoir les victoires et la sensation que cela procure. LE meilleur souvenir est un titre de champion de Bourgogne acquis au sprint en cadet, jumelé avec une course de coupe de France en tandem route handisport où j’ai piloté un athlète qui a participé 6 mois plus tard aux Jeux paralympiques de Pekin. Nous avions terminé 4e, c’était incroyable.
Le pire souvenir provient de ma dernière saison où je ne comprenais pas ce qui m’arrivait, je ne terminais pas une course, j’abandonnais sans pouvoir faire autrement et je n’étais pas coutumier du fait. J’ai su plusieurs semaines plus tard que j’avais un zona et que les symptômes sont les mêmes que la mononucléose, à savoir un affaiblissement général de l’état de santé.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

J’envisage ce partenariat comme une continuité naturelle de la façon dont je vis mon aventure chez Probikeshop. À savoir que tout le monde autour de moi savait déjà que j’y travaillais car j’en parlais beaucoup, je roulais déjà aux couleurs Probikeshop auparavant. Il faut également être en phase avec l’état d’esprit véhiculé, ce qui est mon cas, à savoir : être fier d’œuvrer pour cette marque, représenter les couleurs à chaque occasion qui se présente et partager sa passion avec d’autres collaborateurs. Il est important de réaliser la chance que l’on a de travailler dans le même domaine que sa passion et qui est plus d’avoir un collectif créé pour nous aider à le faire ! Que du bonheur. La suite du projet pour ma part sera modestement de créer des événements ouverts à nos clients pour partager une sortie de route ensemble sur nos terres.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Je rêve de partir en vacances en tandem avec ma compagne l’été prochain. Côté défi, je souhaite participer à l’étape du tour et dans un idéal aux strades bianche en Italie.

James LEVITRE

James LEVITRE

Category Manager Route
Métier
Category Manager Route
Nombre de vélos et modèles
2 vélos : Wilier Cento1Air et Felt IA2
Discipline(s) pratiquée(s)
Triathlon
Nombre et durée de sorties par semaine
Deux à trois pour 6h environ
Pratiquant depuis
Triathlon 5 ans et cyclisme sur route depuis mon adolescence
Pilote / Cycliste préféré
Thibaut Pinot
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

C’est quotidien, au travers du travail, du suivi de l’actualité sportive, de la recherche De nouveautés et dans la pratique bien entendu.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

En suivant Le Tour de France étant plus jeune et en pratiquant dans ma région (cols autour de Grenoble). Elle s’est ensuite renforcer par ma premier job et mes déplacements sur les compétitions internationales.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Meilleur souvenir : plusieurs jours de velo sur le plateau du trieves et Half Iron Man Barcelone.
Pire souvenir : chute certainement (renversé par une voiture).

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Je représente la société et je suis vecteur de ses valeurs: passionné, pratiquant et expert sur le matériel. Nous sommes également les garants de l’image de la société au travers des différents événements. Ce partenariat est aussi un très bon moyen de créer une culture d’entreprise.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Iron Man un jour !

Julien FORRAT

Julien FORRAT

Directeur Logistique
Métier
Directeur d’exploitation Logistique
Nombre de vélos et modèles
6: Santa Cruz High Tower, Sobre Off, 24 toy5, TMS urban, Tandem EXS, Wilier GTR SL
Discipline(s) pratiquée(s)
Enduro, All-mountain, Route
Nombre et durée de sorties par semaine
2, 1 à 3h
Pratiquant depuis
Toujours
Pilote / Cycliste préféré
Fançois Bailly-Maitre
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Une place très importante, c’est une passion que je vis depuis enfant.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Ça commence par les copains sur la place du village puis les premières rando exploratrice des alentours quand t’as 10ans puis ensuite c’est le virus : aller plus loin, plus vite, avec des meilleurs vélos…

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Le meilleur c’est ma 1re transVésubienne pour le coté découverte, technique et gros défi. Le pire c’est ma 1re grosse gamelle quand en pleine descente sur le goudron, mes vieilles mâchoires du freins avant passent dans les rayons… Aïe je sens encore chaque gravier à épiler a vif.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

C’est le combo parfait entre la passion du bike et l’entreprise pour laquelle je m’investi professionnellement. C’est l’occasion de transpirer probike, partager, transmettre ma passion, montrer que derrière ce site dématérialisé il y a une horde de passionnés, investis et animés par le vélo.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Alps Epic, frenchdivide et pourquoi pas poser mes crampons à Moab (Utah)

Pierre-Aloïs BERNARD

Pierre-Aloïs BERNARD

Responsable B2B
Métier
Responsable B2B
Nombre de vélos et modèles
Santa Cruz Nomad CC
Discipline(s) pratiquée(s)
Enduro/DH
Nombre et durée de sorties par semaine
3
Pratiquant depuis
10 ans
Pilote / Cycliste préféré
CG
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Une grande place puisque j’ai changé de profession pour me consacrer au vélo, je fonctionne à la passion !

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Je suis venu au vélo pour la rééducation suite à un accident de moto et depuis j’ai attrapé le virus.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Chaque sortie est un bon souvenir mais la Mountain of Hell reste mon événement préféré. La blessure reste le pire, mais cela fait parti du jeu.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Une vraie chance de pouvoir porter les couleurs de l’entreprise et partager la passion qui nous unie tous.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Continuer à progresser en roulant de plus en plus.

Roberto CRISTOFOLI

Roberto CRISTOFOLI

Conseiller Technique
Métier
Conseiller Technique
Nombre de vélos et modèles
5: Yess BMX World Cup XXXL, Focus Sam C Pro, Trek Ticket S, Cannondale CAAD 9, Haro BMX SDV2
Discipline(s) pratiquée(s)
BMX, Enduro? 4X
Nombre et durée de sorties par semaine
4, 2-3h (entrainement bmx ou sortie enduro
Pratiquant depuis
2001
Pilote / Cycliste préféré
Kyle Bennett, Brandon Semenuk
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Le vélo est depuis longtemps ma plus grande passion et pendant quelque année ça a été aussi mon job.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

J’ai toujours aimé faire du vélo, des sauts et des wheelies. Quand j’étais petit je jouais au foot mais dès qu’il y avait un peu de temps j’étais sur mon VTT.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Ma première victoire au Championnat d’Italie est surement mon meilleur souvenir. Le pire c’est d’avoir loupé la qualification pour les JO.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

C’est une occasion de vivre a plein ma passion pour le vélo avec plein d’avantages et d’événements intéressants.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Progresser en VTT pour participer à des courses Enduro.

Dimitri MOUCHEROUD

Dimitri MOUCHEROUD

Rédacteur Web
Métier
Rédacteur Web
Nombre de vélos et modèles
5 vélos : Gravel 3T Exploro / VTT SOBRE Dad / Vélo de Course CANYON Ultimate CF SL / Gravel KONA Rove AL (Vélotaf) / Trike (tricycle couché) ICE Sprint 1-26 (voyage)
Discipline(s) pratiquée(s)
Gravel / VTT Cross-Country / Raids Nature / Triathlon / Vélotaf / Voyage
Nombre et durée de sorties par semaine
Vélotaf quotidien 2h/jour + 1 sortie de 2/3h le WE
Pratiquant depuis
J’ai débuté le VTT à 10 ans, le Triathlon à 15 ans, les Raids Nature à 18 ans
Pilote / Cycliste préféré
Julien Absalon, Mark Allen (Triathlon), Danny Mc Askill
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Une place majeure puisque le vélo est pour moi un moyen de transport au quotidien, un fabuleux objet pour voyager et bien évidemment le moyen de pratiquer une très grande variété de disciplines sportives offrant des sensations aussi riches que variées, que ce soit en solo ou en groupe.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Enfant, je passais mes vacances à Fréjus. Mon père, également pratiquant de VTT m’a très vite emmené sur les superbes sentiers du Massif des Maures et de l’Estérel aujourd’hui emprunté par le Roc d’Azur. Difficile dans ces conditions de ne pas attraper le virus !

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Les deux souvenirs datent de mon voyage en trike en solitaire à travers les Andes de Quito à Ushuaïa. Mon meilleur souvenir a été l’arrivée à Ushuaïa après 12.500 km de découvertes, de rencontres, de fabuleux paysages mais aussi de grosses galères, notamment – et c’est donc mon pire souvenir – lorsque le cadre de mon tricycle s’est brisé en deux au beau milieu de la Patagonie et que j’ai bien cru que mon voyage allait s’arrêter là.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Partager avec les autres ambassadeurs, les collaborateurs de Probikeshop et les clients cette passion du vélo, tant pour l’objet lui-même que pour tout ce qu’il permet.
Échanger sur les nouveautés techniques, les nouvelles disciplines, les courses. Tout ceci nourrit encore plus ma passion et permet de renforcer mon expertise pour apporter encore plus de conseils aux clients de Probikeshop/
Et surtout afficher fièrement mon appartenance à Probikeshop qui me permet de combiner travail et passion.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Je prévois de relever le défi du triathlon d’Embrun pour mes 40 ans. Quant à mon prochain rêve, ce serait de repartir en voyage et notamment d’effectuer l’EuroVélo 7, un itinéraire cycliste reliant La Vallette (Malte) au Cap Nord (Norvège).

Alexis ROMEDER

Alexis ROMEDER

Étudiant
Métier
Étudiant
Nombre de vélos et modèles
3 vélos : Vélo de Course WILIER TRIESTINA ZERO.7 Shimano Ultegra R8000 34/50 2019 ; BMC SLR 01 ; Specialized EPIC
Discipline(s) pratiquée(s)
Route / XC
Nombre et durée de sorties par semaine
3 sorties environ 10h/semaine
Pratiquant depuis
1996
Pilote / Cycliste préféré
Miguel Martinez / Alberto Contador
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Oula une très grande place, ma famille et ma copine peut en témoigner. 😀

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Depuis l’école de vélo au Vélo Club Aubagnais à 6 ans.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Le + : mes tours de Nouvelle Calédonie,
le – : mes fractures de la clavicule

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Partager sa passion, pouvoir tester des nouveaux produits et pouvoir participer ainsi qu’ assister à divers événements autour du vélo.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Faire le tour de France dans le STAFF d’une équipe pro; effectuer traverser les Alpes à vélo (participer à la Haute route).

Valentin CALLET

Valentin CALLET

Service client et SAV
Métier
Service client et SAV Probikeshop
Nombre de vélos et modèles
Vélo de descente : Cavalerie Falcon / Vélo d’enduro : Votec VE ELITE ENDURO FULLY / Vélo de Dirt : Canyon Stiched
Discipline(s) pratiquée(s)
Descente, Enduro et Dirt
Nombre et durée de sorties par semaine
3 à 4 jours par semaine
Pratiquant depuis
Toujours 😉
Pilote / Cycliste préféré
Amaury Pierron
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Le vélo est devenu de plus en plus important, suite à l’arrêt du Basket en compétition. Donc le vélo a une place plus qu’importante dans ma vie de tous les jours (après ma copine bien évidement).

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Depuis petit j’ai toujours été sur un vélo, j’ai attaqué la compétition en cyclo-cross (champion régional quand même) puis grosse pause vélo jusqu’au jour où j’ai essayé la descente au Semnoz à Annecy et depuis je ne peux plus m’en passer. J’ai attaqué par la suite les compétitions en régional puis national à l’heure actuelle.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Commençons par le pire : grosse blessure lors d’une compétition (4 fractures luxation et arrachement des ligaments, tous dans le poignet), suite à ça 3 opérations je m’en sors juste cette année. Pour le meilleur, participation aux coupes d’Europe de descente !

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Une grande opportunité pour rouler encore plus que d’habitude, grâce au vélo d’enduro notamment, mais aussi une fierté de représenter Probikeshop.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Participer à une coupe de monde de descente.

Yoann TIBERIO

Yoann TIBERIO

Chef de Marché
Métier
Chef de Marché
Nombre de vélos et modèles
3 Vélos : 1 Route (CUBE C68) / 1 VTT (WILIER 101 FX) / 1 Cyclocross (RIDLEY X-NIGHT)
Discipline(s) pratiquée(s)
Route / Cyclocross / VTT
Nombre et durée de sorties par semaine
3/4 Sorties Hebdo (8h moy Hebdo)
Pratiquant depuis
15 ans
Pilote / Cycliste préféré
Ghislain Lambert
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

À la dernière place du Podium.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Il est idiot de monter une côte à Vélo quand il suffit de se retourner pour la descendre.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Pas de mauvais souvenirs, le meilleur est à venir.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Véhiculer une image de pratiquant et d’expert produit / Partager et animer la passion du Cyclisme.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Continuer à prendre du plaisir à chaque sorties.

Olivier VERNAY

Olivier VERNAY

Webdesigner
Métier
Webdesigner
Nombre de vélos et modèles
1 VTT – Giant Reign
Discipline(s) pratiquée(s)
All-Mountain / Enduro / Gravel / Route
Nombre et durée de sorties par semaine
2 / 3 sorties par semaine entre 1 et 4h par sortie
Pratiquant depuis
3 ans
Pilote / Cycliste préféré
Killian Bron, Danny MacAskill, Micayla Gatto et les copains !
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

C’est d’abord une passion mais aussi un super mode de déplacement. Le moyen de découvrir des paysages à côté de chez soi ou super loin – se reconnecter à la nature. Et puis on peut facilement partager ses sessions avec les potes !!!

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

Mon 1er BMX, le 1er VTT, le vélo de route que je chipais à mon frangin… Les années d’enfance, c’était plus un moyen de s’amuser qu’autre chose. Pendant les années étudiantes, c’était le plus simple pour aller voir les potes.
Puis gros black-out pendant 10 ans. Et depuis 2 / 3 ans, c’est une redécouverte. Les vélos ont tellement évolué ! J’ai mis le pied dans un nouvel univers, l’enduro puis la route depuis peu…. Maintenant la passion est bien ancrée !

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Pour le meilleur, ce sont toutes les sorties avec les amis et les discussions qui suivent autour des bières. Mais le meilleur est toujours à venir !
Le pire ? Un cadre carbone fracassé récemment… J’enrage encore !

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

C’est l’opportunité de partager encore plus la passion du vélo. Pouvoir découvrir de nouvelles disciplines, du matériel et avoir l’opportunité de rouler des machines de folies !
Merci !

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Aller rouler dans les grands espaces canadiens ! Mais avant ça, c’est une petite course Gravel autour du lac majeur en Italie – j’appréhende un peu les 3000 d+ qui m’attendent…

Adrien KERKHOF

Adrien KERKHOF

Category Manager VTT
Métier
Category Manager VTT
Nombre de vélos et modèles
Urbain: Focus Planet / Mercier TDF – VTT: Rocky Mountain Slayer Carbon 90 – BMX: Royalty Slingshot / GT OS20
Discipline(s) pratiquée(s)
BMX
Pratiquant depuis
25 ans de BMX
Pilote / Cycliste préféré
Robin Danneels
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Work To Eat. Eat To Live. Live To Bike. Bike To Work.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

J’ai débuté le BMX un peu avant mes 5 ans, en suivant mon grand frère qui avait découvert ce sport puisqu’une piste de BMX se trouvait juste à coté du terrain de Foot où il avait commencé à jouer.
On es vite passés du Foot au BMX, tout comme mon autre frère, ainsi que mon père et aussi ma mère qui m’accompagnait partout sur les courses.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Mon meilleur souvenir: Seconde place aux Championnats du monde au Brésil.
Mon pire souvenir: Seconde place aux Championnats du monde au Brésil. J’ai gagné ma demie finale, je pouvais gagner la finale.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

C’est pour moi une aide précieuse d’être aidé, accompagné pendant la saison de BMX sur les courses. Mais cela me permet aussi de découvrir de nouvelles pratiques comme le VTT avec une aide matérielle précieuse aussi. Cela crée aussi une communauté de passionnés qui vivent et partagent autour de la même passion.

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Enlever les petites roulettes…

Daniel BATTISTI

Daniel BATTISTI

Rédacteur Web
Métier
Rédacteur Web
Nombre de vélos et modèles
Santacruz Nomad
Discipline(s) pratiquée(s)
All-Mountain, Enduro
Nombre et durée de sorties par semaine
1 à 2 sorties de 3/4h
Pratiquant depuis
20 ans
Pilote / Cycliste préféré
Matt Hunter
L'interview

  1. Quelle place occupe le vélo dans ta vie ?

Le VTT fait parti intégrante de ma vie, mes WE et mes vacances sont consacrés au VTT et à la montagne. Pour chaque voyage, le VTT est le compagnon obligatoire. J’ai la chance et le bonheur de pouvoir partager cette passion avec ma cojointe qui fait du vélo aussi, #mylifeiscycling.

  1. Raconte-nous d’où est née ta passion pour le vélo ?

J’ai eu mon premier BMX avec des freins désastreux à 12 ans et je me suis mis à faire des dérapages en freinant avec mes pieds, j’ai donc eu quelques chaussures bien usées. Mes parents m’ont donc acheté un VTT vers 14 ans avec des vrais freins et j’ai commencé à rouler sur les chemins autour de chez moi et à découvrir ma région et depuis mon VTT m’accompagne partout pour découvrir les plus beaux sentiers de France et du monde.

  1. Quel est ton meilleur souvenir à vélo ? Et le pire ?

Pas facile, j’en ai tellement avec le vélo mais le voyage en Islande en 2015 avec le VTT m’a vraiment marqué par sa diversité des paysages avec le côté sauvage et inhospitalier. Rouler sur ces terres vous donne un esprit de liberté totale, une chose inexplicable qui reste gravé dans la tête pour toujours !
Le pire souvenir reste ma chute sur une passerelle de 8m sur la face à Châtel, un mauvais jugement sur la vitesse d’approche, la chute fut violente, mon bras gauche est resté bloqué pendant quelques jours, j’ai eu vraiment peur de rester comme ça toute ma vie, mais avec de la rééducation, j’ai pu retrouver mon mouvement et revenir sur le vélo 2 mois après.

  1. Que signifie pour toi le partenariat #IamProbiker ?

Une chance ! Partagez ma passion, faire rêver, donner envie de découvrir les sentiers en VTT, cela fait partie de moi. Je suis fier de faire parti d’une des plus grandes entreprise du vélo dans le monde. Le vélo est un art de vivre, #iamprobiker est le programme idéal pour aider à vivre de cette passion !

  1. Quel est ton prochain rêve / défi à vélo ?

Rouler au Kirghizistan !!